Nous contacter

Nous-rejoindre_01

VOTER CFE UNSA, C’EST FAIRE LE BON CHOIX

Votre santé et votre qualité de vie au travail ?

C’est la priorité !


L’Alliance CFE UNSA Énergies fait de la santé, de la sécurité et de la qualité de vie au travail une priorité. Le travail doit être facteur de santé pour tous les salariés. Ne jamais perdre sa vie à la gagner ! Ni les accidents, ni les maladies professionnelles ne sont acceptables. Quant aux risques psychosociaux (RPS) produits par une organisation du travail dévastatrice, des charges et des temps de travail toujours croissants, ils doivent cesser.

img elections 20191022

La vraie prévention (primaire) est là pour éviter accidents, maladies et risques psychosociaux (RPS). Elle est collective, tournée vers l’organisation et les outils du travail, la possibilité de bien faire son travail, la conciliation des temps de vie. Les clés de la qualité de vie au travail résident dans une organisation humaine et efficace. Il faut ainsi :

  • instituer coopération et confiance, plutôt que contrôle et défiance,
  • développer valeur humaine et respect des personnes,
  • favoriser numérisation, déconnexion et télétravail plutôt que présentéisme et disponibilité permanente,
  • privilégier espaces de travail propices au lien social et professionnel au lieu de plateaux anonymes,
  • agir pour l’équilibre des temps de vie grâce à des dispositifs innovants, pour encourager flexibilité, autonomie et coopération plutôt que le chacun pour soi.

Depuis des années nos entreprises n’ont d’yeux que pour les indicateurs : avant, le taux de fréquence des accidents du travail (tristement célèbre TF), désormais l’absentéisme. Si les méthodes utilisées pour réduire le TF sont appliquées à l’absentéisme, la santé des salariés est en grand péril.

Pour l’Alliance CFE UNSA Énergies, c’est la pression permanente sur le travail qui constitue la première source de RPS. Sans action de fond sur la prévention des RPS, ni les arrêts maladie, ni les accidents ni les maladies professionnelles ne diminueront.

Nous réclamons un chantier prioritaire sur la reconnaissance et la prise en compte des RPS, la pénibilité intellectuelle et la sollicitation permanente. Nous agissons pour la reconnaissance du burn out comme maladie professionnelle.

Aucun progrès en santé, en sécurité et en qualité de vie au travail ne peut se faire dans la durée sans un haut niveau de qualité des services de santé au travail et la coopération avec la médecine conseil, qui caractérisent notre statut. Nous refusons que nos services de médecine soient externalisés aux dépens de la santé des salariés.

Vous pouvez compter sur les élu(e)s CFE UNSA Énergies pour promouvoir une politique de santé sécurité à l’opposé d’une logique comptable, qui se recentre sur l’humain et une politique de qualité de vie au travail qui ne peut se résumer à des espaces zen et des babyfoots...