Cette synthèse de presse est constituée d’articles publiés dans la presse.
Ils ne reflètent ni ne portent les positions de la CFE Énergies.

ACTU DES IEG

Électricité : six scénarios pour atteindre, en 2050, la neutralité carbone
Le Figaro – 9 juin – Guillaume GUICHARD, Le Monde – 9 juin, Enerpresse – 9 juin
RTE, en charge de la prospective électrique, a publié mardi ses six scénarios électriques pour 2050, après avoir très largement concerté les acteurs de la filière, les industriels et les associations citoyennes. Il ressort de ces travaux que nucléaire et énergies renouvelables seront toutes nécessaires pour fournir à la France une électricité complètement décarbonée d'ici le milieu du siècle. RTE souligne toutefois : « La consultation que nous avons menée a confirmé le caractère extrêmement clivé et passionnel du débat sur le nucléaire et les énergies renouvelables ». L’électricien présente 6 scénarios de production d’électricité et précise : « Nous ne prenons pas parti. L’objectif est d’éclairer les différents choix et de proposer des solutions ».

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE / ENVIRONNEMENT

Les éoliennes envahissent la campagne des régionales et des départementales
Les Échos – 9 juin – Muryel JACQUE
Les éoliennes envahissent la campagne des régionales et des départementales. Relayée par le Rassemblement national et Les Républicains, l'opposition au développement du parc éolien se fait de plus en plus entendre. Une surenchère qui se double souvent d'un soutien marqué au nucléaire. L’éolien profite bien moins à l’économie de la France, qui n’a pas su se doter d’une véritable filière industrielle, qu’à ses voisins.


Enedis va accompagner Limoges pour développer des projets comme l’autoconsommation collective
Enerpresse – 9 juin
Enedis a annoncé lundi 7 juin qu’il accompagnait la ville de Limoges pour développer des projets comme l’autoconsommation collective avec le lancement d’un premier site concernant cinq bâtiments. Il s’agit du premier site d’autoconsommation collective en Haute-Vienne. 425 m2 de panneaux photovoltaïques ont été installés sur les toits de l’Ehpad Marcel Faure. Le surplus de production non consommé par l’Ehpad, soit de l’ordre de 12 % de la production globale, sera réacheminé vers deux groupes scolaires, une crèche et une maternelle.


HYDRO-QUEST s'est alliée au développeur Qair
Le Figaro - 9 juin, Enerpresse – 9 juin
HYDROQUEST, qui a repris le mois dernier l’ancienne concession d’EDF au large du Raz Blanchard, s’est associé à QAIR pour son projet de parc pilote, ont annoncé les deux partenaires lundi 7 juin. Le développeur hydrolien basé à Grenoble veut installer avec l’ex-Quadran International sept turbines de 2,5 MW sur le site normand. Le projet, baptisé Flowatt, vise une mise en service en 2025 pour passer à l'échelle commerciale d’ici 2030. Les machines installées au Raz Blanchard seront basées sur le prototype OceanQuest de 1 MW qui vient de passer deux ans sur le site d’essais de Paimpol-Bréhat dont le design évoluera vers plus de légèreté et de puissance, soit 2,5 MW.

SOCIAL

Entretien avec le président du Medef à propos de la reprise et de la réforme des retraites
Les Echos – 9 juin
« Il y a indéniablement une reprise très forte dans tous les secteurs fermés. (…) La vraie question est de savoir si cela va durer à la rentrée », car il existe des difficultés « à recruter », ainsi qu’un « problème d’approvisionnement et de prix sur les matières premières qui devient préoccupant », déclare aux Echos Geoffroy ROUX DE BEZIEUX. « Le seul paramètre qui compte pour mener une vraie réforme des retraites, c’est l’âge. (…) Il ne suffira pas d’accélérer l’allongement de la durée de cotisation dans le cadre de la loi Touraine. Il faut passer l’âge de départ à 64 ans et déplacer ce curseur d’âge de façon automatique en fonction du nombre de cotisants et de l’espérance de vie », souligne-t-il par ailleurs.

MANAGEMENT / RH

Régime des retraites : un besoin de financement moins important que prévu en 2020
La Tribune – 9 juin
Des recettes plus élevées et une crise économique moins violente ont permis au système de retraite de limiter son déficit pour l'année 2020 en dessous des prévisions de novembre dernier. Mais au-delà des éléments conjoncturels, l'addition est surtout allégée par un transfert exceptionnel de 5 milliards d'euros du Fonds de réserve des retraites. Le déficit global du système de retraite français s'est établi à 13 milliards d'euros en 2020, soit nettement moins que les 23,4 milliards prévus fin novembre.


Retour des salariés dans les entreprises
Le Figaro – 9 juin – Wiliam PLUMMER
A partir d’aujourd’hui, les salariés vont réinvestir peu à peu bureaux et open spaces. Selon le ministère du Travail, près de 28 % des salariés ont été en télétravail au moins un jour en avril et 10 % tous les jours de la semaine. La nouvelle version du protocole sanitaire en entreprises permet davantage de latitudes aux employeurs. L'exécutif leur offre désormais la possibilité de fixer, par dialogue social, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine. Mais d’après le ministère du Travail, « un employeur qui demanderait à tous ses salariés de revenir à 100 % à compter du 9 juin n'appliquerait pas le protocole ». Le retour « doit se faire de manière progressive ». « En règle générale, ce qu'on voit arriver, ce sont des solutions avec deux ou trois jours de télétravail », indique Éric CHEVEE, vice-président de la CPME. De son côté, l’État employeur a fixé un quota de 3 jours de télétravail, à partir du 9 juin.


Les DRH mis devant le fait accompli du déménagement de leurs collaborateurs
Le Figaro – 9 juin – Corinne CAILLAUD
Selon la dernière enquête de l'Association nationale des DRH (ANDRH), 30 % des DRH affirment avoir été confrontés à des demandes de salariés qui, après avoir déménagé ces derniers mois, sollicitent une adaptation de leurs conditions de travail. Dans la plupart des cas, il s'agit de collaborateurs franciliens qui ont migré vers le Sud et mettent leurs employeurs « devant le fait accompli », note Audrey RICHARD, la présidente de l'association.